Trouver une colonie de vacances pas cher ? C’est possible avec Vitacolo.

Vitacolo s’inscrit dans une démarche d’éducation populaire. L’association met ainsi un point d’honneur à ce que les colos ne soient pas trop chères et restent accessibles pour toutes les familles. Comment faire ? Quelques explications…

L'accès aux colonies de vacances à tous est un véritable enjeu pour Vitacolo. L'association pratique des tarifs accessibles et met en place des aides au départ.

Quels sont les éléments qui composent le prix d’une colo ?

Pour rappel, le prix des colos est marqué par un certain nombre de coûts incompressibles. Parmi ceux-ci :

- La location des locaux.

- L’achat du matériel pédagogique (qu’il soit thématique ou commun à l’ensemble des séjours).

- La logistique (frais de transport, frais postaux, impression des courriers d’information).

- Les frais sur place (nourriture, budget des directeurs sur chaque séjour…).

- L’embauche du cuisinier et des autres personnels techniques.

- Les éventuels coût liés à l’activité pratiquée (difficile d’organiser une colo équitation sans s’assurer les services d’un centre équestre et de moniteurs diplômés…).

- Et bien sûr l’engagement des animateurs et des directeurs de nos colonies.

Cela peut être très variable : par exemple, le centre de vacances peut facturer un prix forfaitaire ou augmenter ses tarifs en fonction du nombre d’enfants présents. De même, le matériel est beaucoup plus cher sur certains séjours que sur d’autres. Ainsi, une colo musique nécessite d’investir beaucoup au préalable dans les instruments et les éléments de la scène.

Il s’agit là d’une réalité économique dont il faut évidemment tenir compte au moment de fixer le prix d’une colonie de vacances. Néanmoins, Vitacolo fait en sorte que cela ne pénalise pas les familles qui choisissent les colos de l’association.

Vitacolo fait en sorte que toutes les familles puissent envoyer leurs enfants en séjour : il faut pour cela que ceux-ci restent peu onéreux. Notre association s’efforce de garder des prix raisonnables.

Afin que la colo ne soit pas trop chère…

En premier lieu, l’association ne cherche pas à réaliser une marge excessive. L’objectif, chaque année, est avant tout d’équilibrer dépenses et recettes et non pas de faire recette à tout prix. Ajoutons que les bénéfices éventuels sont réinvestis dans les séjours…  et non pas destinés aux dirigeants ou à des actionnaires.

Par ailleurs, Vitacolo accepte les paiements par chèques vacances, s’efforce de travailler avec toutes les CAF de France et a mis en place un système de règlement en plusieurs fois sans frais. Tout cela facilite les paiements des familles, notamment celles aux revenus modestes.

De surcroît, l’association n’utilise pas de publicité payante (encarts publicitaires dans les journaux, AdWords de Google…). Environ 800 catalogues sont imprimés chaque année : leur coût s’élève à moins de 2000 euros sur un budget de près de 800 000 et n’a donc quasiment pas d’impact sur le prix des colos. Pour communiquer, le choix a été fait de promouvoir le site internet de Vitacolo.

Vitacolo fait également en sorte de remplir correctement ses centres, de manière à faire baisser les coûts fixes. Attention, cela reste bien entendu dans la limite du raisonnable ! Sur chacune de nos colonies, le nombre d’enfants ne dépasse pas 37, de manière à conserver des groupes « à taille humaine ».

Enfin, nous n’organisons aucune activité prestataire qui n’aurait pas de lien avec le thème principale de la colonie de vacances. Par exemple, nous n’emmènerons pas les jeunes du séjour Festival du cinéma faire de l’accrobranche : il revient aux animateurs d’organiser l’ensemble des activités, de manière à ce qu’aucun surcoût ne pèse sur le portefeuille des familles. La vidéo ci-dessous explique plus en détail notre philosophie éducative et les valeurs auxquelles nous sommes attachées.


Des aides au départ pour proposer des prix bas

Enfin et surtout, Vitacolo met également en place des aides au départ, pour faciliter l’accès de tous à ses colos. Sont concernées les familles nombreuses et celles aux revenus modestes (voir ici le détail de nos aides au départ)

Notez que Vitacolo peut engager le cas échéant un animateur supplémentaire pour accompagner un enfant en situation de handicap, et ce sans surcoût pour sa famille. (Voir le détail de notre action)

Tout ceci permet d’organiser des colonies de vacances dont le prix se situe généralement entre 600 et 700 euros pour une durée de  13 jours.

Les aides au départ permettent à de nombreux jeunes de partir en colo. Pour autant, Vitacolo conserve un taux d'encadrement important.

Jusqu’où diminuer le prix d’une colonie de vacances ?

Le prix des séjours pourrait naturellement être diminué davantage. Eh oui, il ne serait pas difficile de se contenter de respecter la stricte légalité en se limitant à un animateur pour 12 enfants. De même, Vitacolo pourrait faire le choix de n’embaucher qu’un directeur par centre et non par séjour.

Nous pourrions de même acheter moins de matériel. Enfin, l’association pourrait renoncer à organiser des week-ends de formation de ses équipes et un grand rendez-vous anniversaire dans le courant de l’automne. Oui, car tout ces événements sont coûteux…

Mais cela signifierait d’une part revenir sur la qualité globale de nos colonies de vacances, et surtout tuer l’esprit associatif qui est le fondement même de Vitacolo. Nous voulons conserver un taux d’encadrement important, qui permet de faire réellement de l’animation. Et nous voulons continuer à organiser des événements associatifs qui permettent à tous les membres de Vitacolo de partager des moments forts.

Si notre organisme a pour philosophie de conserver des prix raisonnables, il n’est pour autant pas prêt à « casser » ses tarifs et « brader » ses séjours (lire à ce sujet notre conception d’une bonne colo). Nous entendons garder une certaine qualité… ou plutôt une qualité certaine, tout en restant bon marché ! A ce sujet, consultez aussi notre article sur ce qu’est une colonie de vacances haut de gamme selon Vitacolo.