L’encadrement

Votez pour L’encadrement :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (19 vote(s), Moyenne : 5,00 / 5)

Pour Vitacolo, garantir la sécurité des enfants et la qualité des animations passe avant tout par la mise en place d’un encadrement en quantité et en qualité.

Encadrement en quantité : un adulte pour cinq jeunes

Vitacolo agit depuis sa fondation pour que le taux d’encadrement sur les séjours pour enfants soit plus élevé que ce que prévoit la loi. L’expérience montre en effet que :

-       Plus d’animateurs permet de créer de plus petits groupes

-       Plus d’animateurs renforce la vigilance et diminue la fatigue de l’équipe

-       Plus d’animateurs renforce la variété, et donc les possibilités pédagogiques de l’équipe

Le taux d’encadrement pratiqué à Vitacolo est donc d’un adulte (animateurs et directeur) pour cinq jeunes, soit bien davantage que le taux légal d’encadrement en colonie de vacances.

De plus petits groupes

Avec un encadrant pour 5 enfants, il est possible, sur un séjour de 35 jeunes, d’avoir 6 groupes de 5 à 6 enfants sur un même atelier et un animateur au repos ou en train de préparer la suite tu programme. Cette configuration est surtout utilisée, chez Vitacolo, lors des ateliers thématiques c’est à dore les activités qui ont pour objectif de réaliser le projet du séjour .

Par exemple, sur Rock Académie, il y aura selon les jours un animateur pour chaque groupe de rock (4 à 7 jeunes), ou un animateur pour chaque atelier (batterie, chant, guitare, piano, basse, sono…). Sur je monte mon restaurant, certains seront concentrés sur le découpage des légumes, d’autres sur les entrées, d’autres sur les plats chauds, pendant que d’autres groupes géreront la pâtisserie ou encore le goûter.

Cela ne serait pas possible avec un animateur pour 12 : avec 35 enfants, dont un animateur au repos, nous pourrions constituer 2 à 3 groupes maximum, avec une quinzaine d’enfants dans chaque : la qualité de l’animation en pâtirait forcément.

Maintenir la vigilance pour des colonies plus sécurisées

La plupart du temps, les accidents en colo arrivent lorsqu’il y a eu manque de vigilance de l’équipe d’animation. Des animateurs qui ne dorment que 4 ou 5 heures par nuit peuvent difficilement maintenir leur attention intacte du début à la fin du séjour. C’est pourquoi ils doivent pouvoir se reposer sans pour autant que l’encadrement des enfants en pâtissent.

Sur les colonies de Vitacolo, les animateurs sont généralement en « équipe complète » lors des temps d’ateliers thématiques. En revanche, sur les temps d’activité hors thème, les veillées et les temps libres, des équipes plus réduites peuvent être mises en place afin de permettre le repos d’une partie de l’équipe. Par exemple, pour une veillée organisée dans une salle de spectacle, 4 animateurs sur 7 peuvent suffire. Les 3 autres peuvent en profiter pour se reposer ou pour préparer tranquillement leurs animations à venir.

Les animateurs et directeurs sont responsables des enfants 24H/24 et, malgré le fait qu’ils bénéficient de temps de repos obligatoires depuis un arrêt de la Cour de Justice de l’Union Européenne confirmé en 2011 par le Conseil d’Etat. Cette nouvelle loi sur le repos des animateurs confirme la nécessité d’organiser leur travail de façon à leur permettre de se reposer et de récupérer.

Renforcer la variété de l’encadrement

Avec une équipe de réduite, mathématiquement, il est difficile d’avoir une réelle variété de profils techniques ou pédagogiques. Par exemple, sur une colo comédie musicale, il faut un animateur spécialiste pour chaque atelier, c’est à dire : le chant, la danse, la guitare, le piano, et la sono. Bien que certains animateurs maitrisent parfois 2 spécialités à la fois, cela signifie donc que pour un groupe de 25 enfants, il faudra au minimum 4 animateurs pour assurer le suivi de chaque atelier. Là encore, avec un animateur pour 12 enfants, cela ne serait pas possible.

Mais la variété, c’est aussi la diversité des profils pédagogiques. Nos directeurs sont entrainés à effectuer des recrutements équilibrés. L’idée est d’avoir dans son équipe des personnes ayant des qualités complémentaires: capacité de proposition, d’analyse, d’expression, de concentration ; capacité à réagir avec recul, à gérer ses émotions, à ressentir les difficultés ou les malaises, à écouter les autres…. Chaque animateur apporte une richesse supplémentaire à l’équipe.

Encadrement de qualité.

Proposer un encadrement de qualité repose sur 4 enjeux :

- Bien choisir les directeurs (qui recrutent les animateurs) et leur proposer une formation solide

- Fidéliser les meilleurs animateurs et directeurs

- Effectuer un suivi pointilleux du personnel pédagogique

- Mettre en place des formations pour les animateurs avant les séjours

La sélection des directeurs

La première chose à savoir est qu’il existe une vraie pénurie de directeurs dans le secteur des colos. Les grands organismes qui ont des centaines de directeurs à recruter pour l’été, ne parviennent quasiment jamais à terminer le recrutement de ce poste clef avant le mois de juin, voire juillet. Vitacolo, grâce à sa taille moyenne (une trentaine de directeurs), parvient à recruter la totalité de ses directeurs avant le 1er mars. Mieux, la plupart d’entre eux sont en fait affectés dès le mois de Janvier. Dans la mesure où les directeurs doivent, avant le séjour, effectuer le recrutement des animateurs, participer aux formations, rédiger le projet pédagogique et préparer le planning, l’anticipation est à notre sens indispensable pour garantir la réussite du séjour.

Vitacolo rechercher des profils très spécifiques. En déchargeant le directeur de la plupart de ses fonctions administratives, financières et logistiques, nous agissons pour que cette fonction soit centrée sur le management de l’équipe d’animation et le suivi des enfants.
Aussi, dans notre recrutement, nous recherchons des personnes ayant comme principaux points forts : la capacité d’écoute, la capacité d’analyse, l’esprit critique. Elles doivent être capables de reformuler sans problème notre projet éducatif, de l’expliquer en détail, de le transposer d’une thématique à l’autre. Nous leur demandons de détailler leurs méthodes de recrutement et de management.

La fidélisation

Une fois recrutés, les directeurs de Vitacolo sont fidélisés : tous les directeurs qui ont travaillé à Vitacolo et qui continuent à diriger le font chez nous lorsque nous les sollicitons. Cela permet de disposer de relais 100% fiables sur le terrain.

Ils sont également amenés à prendre d’avantage de responsabilités au sein de l’association, en devant adhérents actifs voire membre du conseil d’administration. En 2013, 6 membres du conseil d’administration sur 12 sont des directeurs. 3 autres sont animateurs.

Effectuer un suivi pointilleux et exigeant lors du recrutement du personnel pédagogique

Nos directeurs sont encadrés dans leur démarche de recrutement, par le biais de plusieurs actions quotidiennes :

- Le siège de l’Association fouille de web à la recherche des perles rares : les animateurs les plus complets ou au contraire les plus spécialisés. Ces profils difficiles à trouver sont donc pistés tout au long de la saison de recrutement et leurs CV sont envoyés aux directeurs si l’entretien effectué par le siège est satisfaisant.

- Les directeurs reçoivent une formation spécifique sur le recrutement et les entretiens d’embauche. Ils ont dans leur classeur de séjour des documents très précis leur donnant les profils à rechercher préférentiellement, la complémentarité à créer au sein de l’équipe, et la méthodologie de l’entretien.

- Nous organisons au mois de juin un week end de formation et de préparation, que nous appellons le « week end animateurs ». Cet événement  nous permet de rencontrer la quasi-totalité du personnel pédagogique intervenant sur l’été. Durant les formations, nous continuons à les évaluer et nous nous réservons la possibilité de ne pas maintenir leur embauche au cas où nous ne serions pas convaincus par leur attitude. Ils peuvent aussi décider de ne pas maintenir leur coopération avec nous si la philosophie de l’organisme ne leur convient pas.

- Nous recevons chaque semaine des centaines de CV entre mars et mai. Chacun reçoit une réponse, négative dans 90% des cas car le profils que nous recherchons sont plutôt rares.

Mettre en place des formations avant les séjours

Avant les séjours, les animateurs reçoivent une formation spécifique: lors du week end pédagogique, ils suivent un programme de formation sur des thématiques précises, en fonction de la place qu’ils ocuppent dans l’équipe et de leurs expériences respectives.

Grands jeux

Convoyages

Assistant sanitaire

Vidéo et journalisme

Gestion du matériel

Gestion du blog du séjour

Création de spectacle

Gestion de la régie/matériel musical

Soirées parents

Gestion de groupes

Gestion du perso tech

Vie quotidienne

Handicap

Veillées

S’investir avec Vitacolo?

A lire aussi : 

Le matériel

Le site internet