Accueil > Passer le BAFA > Les formations BAFA > Quelles sont les étapes du BAFA ?

Quelles sont les étapes du BAFA ?

Session théorique, session pratique, puis nouvelle session théorique… Soit, mais comment cela se déroule-t-il exactement ?

Les étapes du BAFA : détails

Une formation au BAFA comprend obligatoirement trois parties que tout stagiaire doit suivre dans l’ordre suivant.

Une session de formation théorique

Celle-ci est parfois appelée « stage de base ». Il permet de se familiariser avec les notions de base de l’animation : rôle, responsabilités et fonctions de l’animateur, connaissance de l’enfant et des différentes tranches d’âge, législation des ACM, gestion de la vie quotidienne en colonie de vacances et en centre de loisirs…

Naturellement, une grande partie du stage de base est consacrée à la manière de créer et de mener une animation. Le stagiaire se familiarise avec les différentes types de jeux, et il est amené à mettre en place un projet d’animation, souvent avec d’autres stagiaires.

En plus de cela, d’autres points sont souvent abordés, notamment les réactions face à la maltraitance, les situations à risque (sexualité et dépendance).

BAFA théorique

 

Un stage pratique de 14 jours

Une fois la première session théorique validée, le candidat peut effectuer un stage pratique dans le cadre d’un séjour de vacances, d’un accueil de loisirs, un accueil de jeunes ou un accueil de scoutisme.

Le candidat aura alors le statut d’animateur stagiaire. A travers son stage, il met en pratique les connaissances qu’il a acquises durant sa formation théorique. Au terme du stage, le directeur de l’organisme émet une appréciation sur le travail du stagiaire et la transmet à la DDCS, qui valide ou non le stage du candidat.

Ce stage peut s’effectuer sur 14 jours ou 28 demi-journées. Il peut également être effectué en plusieurs fois. En revanche, il ne doit pas être effectué plus de 18 mois après la session de formation théorique.

BAFA, le stage pratique avec Vitacolo

 

Une session d’approfondissement

Enfin, le candidat doit passer une session théorique dite « d’approfondissement » dont il peut choisir le thème parmi ceux proposés par les organismes formateurs. Il peut s’agir d’un simple approfondissement dans une thématique particulière (grands jeux, théâtre, activités de plein air, prise en charge du handicap…), ou d’une qualification permettant d’exercer des responsabilités particulières (voile, kayak, surveillant de baignade…).

Dans le premier cas, l’approfondissement dure au moins 6 jours, et dans le second cas, il dure 8 jours. Au terme de cette seconde formation théorique, le jury de la DDCS se prononce sur l’ensemble du parcours du stagiaire et lui délivre ou non son diplôme du BAFA.

Note que la formation ne peut se dérouler sur plus de 30 mois en tout. Il est donc important d’anticiper chacune des trois étapes, sous peine de perdre les bénéfices déjà acquis. Des demandes de dérogation peuvent cependant être faites auprès de la DDCS.

L'appro BAFA