Le blog des parents

Les colonies sont elles encore solidaires et ouvertes à tous.tes?

Le monde des colos Vie associative

Et oui, il est temps de poser cette question car nous avons aujourd'hui envie de vous partager notre réflexion à ce sujet suite à notre rencontre ce 03 Octobre d'une structure un peu particulière car elle propose aux organisateurs de séjours de vendre des places invendues de colonies à "tarif solidaire". Tiens tiens...

solidaire colonie solidarité

ColoSolidaire : Une asso au service de l'accès aux loisirs

Nous étions conviés à une réunion bilan de la première annèe de mise en marche de l'association ColoSolidaire. Cette association soutenue par l'UNAT et la Région Nouvelle Aquitaine est née d'un collectif d'acteurs des vacances de cette région qui avaient fait le constat que les colonies de vacances n'étaient aujourd'hui pas accessibles à toutes les couches de population et qu'une des barrières principales était le prix des séjours. Aussi elle a eu l'astucieuse idée de proposer aux organisateurs de séjours de proposer via leur plateforme, des places de colos vacantes, à des tarifs dits "solidaires", c'est-à-dire ne dépassant pas les 45-50€ par jour (ce qui en effet un prix assez bas quand on voit les réalités de certains organisateurs). 

La réflexion que nous a amenée cette asso dans son bilan était intéressante : elle assume pleinement que des organisateurs de séjours de vacances n'ont pas priorisé la mixité sociale et qu'ils ont besoin pour cela d'un accompagnement et d'un nouvel espace pour s'ouvrir et se réveiller, afin de se rappeler un des enjeux majeurs des séjours de vacances. 

Et nous là dedans...et bah nous étions assez partagés. 

En effet, déjà, qu'est ce qu'une place vacante? En fait le constat de ColoSolidaire se construit sur un type d'organismes très particulier et qui représente une grande partie des acteurs majeurs de séjours. Beaucoup d'entre eux en effet ont pour "clients" les comités d'entreprises qui vont réserver des places auprès d'eux, qu'ils revendront ensuite aux salariés des entreprises. Aussi les organisateurs ont le devoir de maintenir ces places libres et d'organiser l'accueil de ses enfants. 

Sauf que voilà, depuis quelques années, les CE ne tiennent plus leurs engagements "d'options de résevation". Aussi bien que beaucoup de ces organismes souffrent d'un manque d'inscriptions et se retrouvent au final avec moins d'enfants et ont donc des places "vacantes". 

Et c'est par ce constat que ColoSolidaire a senti qu'il pouvait en profiter pour insérer dans ces organismes une ambition de mixité sociale par la vente au rabais des places invendues...

Vitacolo : un autre modèle de solidarité 

Chez nous le concept de places "vacantes" n'existe pas. Il y a des colos avec des effectifs plus ou moins grands en fonction des passions des jeunes et de la popularité de cette dernière. Mais il n'y a pas de places vacantes. 

Nous avons été approchés par ColoSolidaire afin de proposer des séjours à tarifs solidaires. La problématique est que nous sommes déjà solidaire et que nous avons un projet éducatif basé sur l'esprit de solidarité notamment sur notre principe d'aide au départ où plus la famille à besoin de soutien financier, plus elle aura de la part de l'association un accompagnement et des possibilités de réductions de coûts des séjours. 

Aussi bien qu'une famille à quotien famillial < 1100 aura 35% de réduction sur le prix du séjour, accedera à l'aide famille nombreuse qui dès le premier enfant offre jusqu'à 15% de réduction (dès trois enfants et plus). 

Donc ces familles chez nous engageront une somme pouvant descendre sous la barre des 10€ par jour. 

Le fait de devenir contributeur de ColoSolidaire est donc pour nous pas utile, car cette association souhaite offrir cette posibilité aux organismes qui ne le sont pas. Par contre nous aimons partager avec eux nos réflexions et nos envies de bouger les choses.

et pas le seul en France : les membres du collectif camp colo

Alors oui, c'est vrai qu'on est assez rare d'avoir une telle démarche d'accueil de tous les enfants. Mais beaucoup de structures en France arrivent à offrir, par des optimisations de coûts, par la valorisation de la culture éducative et animative face à la culture du consumérisme et de la prestation de service, des séjours à des prix ouvrant l'accueil à toutes les mixités. Le collectif camp colo qui rassemble près d'une cinquantaine d'assos locales et nationales, est un évantail de toutes ces propositions et nous ne pouvons que vous inviter à voir notamment ce que fait la Bétapi, le MRJC, le scoutisme français, la maison de CourcellesEva Soleil et bien d'autres pour en avoir le coeur net. 

Pour des colos accessibles à tous et à toutes

Et cela nous rassemble avec ColoSolidaire. Nous partageons cette conviction que les séjours doivent être accessibles à tous sans distinction de porte monnaie, de culture et d'opinion. Nous sommes heureux de voir que cela continue de bouger dans ce sens. Plus nous serons nombreux à porter ce genre d'initiatives, plus nous construirons des séjours utiles et moteurs de changement pour le monde de demain. Ca urge!

Le monde des colos Vie associative

A lire et à découvrir aussi :

Laisser un commentaire