Le blog des parents

Médias et Confinement : Un nouveau relai éducatif ?

Vie associative Parlons pédagogie

Et voici le billet du jour de Jordhan, co-président de Vitacolo :

 

Enfin !  C’est la réaction que l’on peut avoir en voyant les chaînes de télévision bouleverser leurs grilles des programmes afin de répondre à un besoin de contenus éducatifs liés à la crise sanitaire que notre société traverse.

On peut se demander pourquoi ça n’a pas été le cas plus tôt. Les années 90 avaient été une période où les contenus éducatifs fleurissaient à la télévision : C’est pas sorcier, E=M6, D’art D’art … tant de programmes qui ont bercé l’enfance des trentenaires d’aujourd’hui et qui nous ont tant appris. (Vous l’aurez compris je suis de la génération qui répondait au quizz derrière les boîtes de céréales en déjeunant le matin). Aujourd’hui à de (trop) rares exceptions la télévision ne propose que du divertissement et même quand il s’agit de chaînes spécialisée une grande partie de la grille des programmes est dévolues aux animés qui même de bonne qualité sont souvent dépourvus de portée éducative.

Si le groupe France Télévision a préféré créer OKOO, une offre jeunesse déclinée sur l’ensemble de ses chaînes et sous forme d’application, elle aurait pu tout aussi bien faire de France 4 une chaine éducative destinée à la jeunesse. N’est ce pas là aussi une mission de service public que de proposer des contenus éducatifs pour tous les enfants facilement identifiables par tous les parents ?

Aujourd’hui en pleine épidémie du COVID-19, sur l’initiative du Ministère de l’éducation nationale, le Label “Nation Apprenante” a vu le jour pour que tous les médias publics ou privés, audiovisuels et écrits, qui le souhaitent, puissent proposer des contenus à portée éducative certifiés en lien avec les programmes scolaires.

Aussi le groupe France Télévision propose sur France 4 et ce toute la journée des programmes éducatifs animés pour certains par des animateurs télé et pour d’autres par des professeurs de l’éducation nationale. L'objectif affiché est de proposer des cours pour tous les niveaux : de la primaire au lycée. Trois quarts d'heure à une heure sont dédiés à l'apprentissage du français, des mathématiques, de l'anglais, de l'histoire-géo ou des sciences chaque jour et ce du CP au lycée. C’est la mise en oeuvre la plus significative du dispositif.
Sur Arte, ce sont de nombreux documentaires, séries, JT, reportages pour tous les âges qui sont diffusés et mis à disposition en replay. Radio France propose de retrouver des podcast issus de ses archives, des émissions autour de la littérature, la philosophie, l’histoire … Sur LCP ce sont des docu-fictions, des documentaires, des fictions et des programmes courts autour de l’histoire, de l’éducation civique, des sciences, de l'environnement, de la politique qui sont actuellement diffusés.

Aujourd’hui les médias soutiennent une forme de continuité scolaire dans le cadre du confinement imposé pour lutter contre la propagation du COVID-19, mais demain, est ce que ces programmes continueront d’exister ? La télévision peut devenir un réel relai éducatif :  Il suffit de le vouloir ! Alors ensemble militons pour qu’aux heures d’écoute des plus jeunes ces programmes à portées éducatives restent prioritaires sur les téléréalités et autres absurdités divertissantes.

Vie associative Parlons pédagogie

A lire et à découvrir aussi :

Laisser un commentaire