Le blog des parents

Les 10 raisons pour partir en colonie de vacances

Le monde des colos Parlons pédagogie

Pas toujours simple de trouver sa colo? Voir même de se décider à partir ou envoyer son enfant. Cet article rappelle en 10 points les forces éducatives des colonies de vacances, véritable relais pour l'éducation familliale lorsque c'est un choix fait tous ensemble.

Colonie Vitacolo

1. Savoir expérimenter la distance pour tout le monde

C’est  tout l’intérêt des colonies de vacances que de permettre à l’enfant d’évoluer sans ses parents et dans un cadre différent du quotidien. Pour les parents comme pour l’enfant, le cap est parfois difficile à franchir. Pourtant, il peut être important pour l’enfant de bénéficier, de temps à autre, d’une expérience vécue indépendamment de son cercle familial. Cela permet de renforcer ses capacités d'autonomie, de socialisation et d'apprentissage des codes de la vie en collectivité.

 

2. Offrir un temps pour lui ou elle en toute sécurité

Évidement, l’enfant a avant tout besoin de ses parents ! Par le biais des blogs de séjours et des échanges téléphoniques quotidiens, vous pouvez si vous le souhaitez savoir comment va votre enfant, en parcourant les photos du jour et les articles, voir en l'appelant en fin de journée.

 

3. Vaincre les appréhensions pour favoriser la rencontre et le vivre ensemble

Partir en colo c'est un pas de géant ! La grande majorité des enfants qui partent en colo appréhende grandement l’arrivée dans le groupe. Même après plusieurs expériences, la plupart des enfants gardent cette appréhension. C’est tout à fait normal. Les enfants arrivent en colonie sur la pointe des pieds, et en repartent enchantés avec des souvenirs impérissables et davantage de confiance en leurs moyens de socialisation.

 

4. Découvrir une multitude d'activités et de jeux pour s'épanouir

Tout au long de l'année, votre enfant va vivre des activités choisies ensemble : foot, échec, théâtre, danse, etc. Les colonies de vacances permettent à la fois de retrouver de manière ludique ces activités que l'on chérit, et en même temps de découvrir de nouvelles pour se constuire de nouveaux repères et avoir des envies qui se développent.

 

5. Intimité et colos : le nouveau virage

Une colonie de vacances est une expérience de groupe. L’intimité y est donc moins importante que lorsque l’on est chez soi. Les enfants sont généralement logés par chambre de 2 à 6 lits. Toutefois, nous garantissons à chaque enfant la possibilité de conserver toute sont intimité :

- les temps libres (au moins 3 heures par jour) permettent à chacun de se retrouver seul s’il le souhaite

- les locaux et les chambres sont suffisamment vastes pour permettre au groupe de respirer

 

6. Joindre mon enfant en colonie de vacances : c'est possible

Les organismes de colonies de vacances ont fait de la communication avec les parents une priorité. Vous disposez toujours du numéro du directeur, et le siège de l’organisme reçoit vos appels et répond à vos attentes. Tous les jours, une plage horaire est aménagée pour vous permettre de communiquer avec vos enfants par téléphone si vous le souhaitez.

 

7. Les conditions d’hygiène sont prioritaires

Les colonies de vacances, en France sont soumises à la réglementation la plus drastique du monde. Les centres sont inspectés régulièrement et doivent obtenir un agrément Jeunesse et Sport pour pouvoir accueillir nos séjours. Nous disposons, au siège de l’association, des récépissés attestant l’obtention de cet agrément. Les cuisines sont soumises au respect de la norme HACCP, garantissant la mise en œuvre d’une procédure très précise dans le cadre de la confection des plats et de la fraîcheur des aliments..

 

8. La sécurité : la lutte contre les accidents

Selon l’institut de veille sanitaire et sociale, les accidents survenus dans un contexte de loisir et de sport représentent 17% des accidents de la vie courante chez les enfants de moins de 16 ans, contre 35% pour l’intérieur de la maison et 13% pour l’école. Les colonies de vacances représentent une part infime des accidents survenus dans un cadre de loisir, puisque l’essentiel de ces accidents provient des dizaines de milliers d’événement sportifs organisés chaque année : sports collectifs, sports extrême, sports d’eau, équitation…

 

9. Une nourriture de plus en plus qualitative et engagée

La restauration collective n’est évidemment pas comparable aux petits plats confectionnés par un restaurateur ou même à la maison ! A Vitacolo, nous nous engageons tout de même à une démarhce de qualité pour garantir une hygiène alimentaire saine et équilibrée : produits locaux (40% en 2018 - plats équilibrés - réduction du nombre de repas en viande et poissons pour en acheter de meilleurs qualité quand c'est le cas)

 

10. Un encadrement de plus en plus compétent

La France est un des rares pays à avoir institué des formations rigoureuses pour l’encadrement des centres de loisirs et des colonies de vacances. Les animateurs doivent obtenir le Brevet d’Aptitude à la Fonction d’Animateur (BAFA), qui se déroule en trois temps :

  • Un stage théorique de 8 jours pour apprendre les techniques d’animation.
  • Un stage pratique de 14 jours pour exercer ces nouvelles compétences en bénéficiant des conseils d’un directeur qui décidera de valider ou non cette cession.
  • Un stage théorique de perfectionnement de 8 jours dans un domaine particulier : randonnées, petite enfance, équitation etc…

Les directeurs doivent détenir le BAFA et obtenir le Brevet d’Aptitude à la Fonction de Directeur BAFD). Cette formation se déroule en 4 étapes :

  • Un stage théorique de 9 jours pour apprendre à rédiger des projets pédagogiques à diriger une équipe, à réaliser des entretiens de recrutement, et à maîtriser la réglementation.
  • Un stage pratique de 14 jours en tant qu’adjoint ou directeur, sous la surveillance de l’organisme qui recrute le stagiaire.
  • Un stage théorique d’approfondissement de 6 jours minimum
  • Une second stage pratique de 14 jours.

Outre ces diplômes, la quasi totalité des organismes organisent leurs propres cessions de formation, afin de s’assurer de la mise en œuvre de leur projet éducatif. Vitacolo, c'est 4 jours de formations et 5 mois de travail en amont pour les directeurs, afin de préparer un séjours aux petits ognons.

Colonie Vitacolo Vitacolo Colonie

 

ALORS ON VOUS ATTEND :-)

 

Le monde des colos Parlons pédagogie

A lire et à découvrir aussi :

Laisser un commentaire