Accueil > Notre pédagogie > Trouver votre séjour > Les réalisations pendant les colos cinéma

Les réalisations pendant les colos cinéma

Les jeunes ont beaucoup d'inspiration, ils créent donc de super courts métrages pendant la colo Festival du cinéma.

 

Les styles de films réalisés

Les jeunes ont une imagination débordante ! Ils réalisent des films parfois historique, ils créent le scénario et se déguise, ils utilisent le fond vert et font apparaitre une chateau derrière eux. 

D'autres fois, il s'agit de films d'actions ! On les vois donc courir, esquiver les méchants. 
D'autre fois ce sont des films à suspens, le méchant va t'il les trouver, vont ils réussir à fuire ?

Quelques soit le thème : comédie, drame, fiction, thriller, dessin animé, il s'agit toujours de court métrage durant de 3 à 15 minutes. 

 Je vole ! Merci le fond vert

La sensibilisation aux images

Lors de la colo une sensibilisation est toujours donné au début de la colo mais aussi dès que le besoin se fait sentir par les animateurs. 
Lors de la soirée des projets on ne connais pas le public qui assistera à la diffusion du film et ils n'ont pas choisi la thématique, il ne faut donc pas que ca choque, que ca fasse peur aux enfants notamment et tout publics qui seraient sensible à la violence, etc.
Il faut aussi rappeler l'importance de l'image et donc l'importance de maitriser ce que l'on montre et avoir conscience que les images renvoient des messages et reste dans le temps. 

Certains décident donc de réaliser des fictions engagés, avec une morale, ou avec de la prévention.

 

Le travail fournis pour réaliser un film

 Ca tourne

Pendant la colo, les matinées sont synonymes de travail des projets en groupes ! 

C'est tout d'abord un travail d'équipe et de coopération.

Il faut que le groupe se mette d'accord sur plusieurs éléments pour construire ensemble leur histoire. 

Il faut donc être rapide, que tout le monde se mette d'accord sur le sujet à aborder. Puis viens l'écriture du scénario et les décisions à prendre : qui joue, ou tourner, avec ou sans déguisements, choix des décors, besoin d'un fond vert et pour finir il faut décider les plans et scènes à tourner et dans quel ordre. 

Une fois cette grosse partie de projection faite, il faut mettre en oeuvre le tournage du film. Il faut donc filmer, prendre le son, en se rappelant les différents plans des différentes scènes. Il faut que tout le monde reste silencieux sur le plateau, parfois il faut refaire les scènes, mauvais cadrage, baffouillage, rire, son trop faible. Cela prend vite plusieurs matinées selon la longueur de l'histoire ! 


Une fois l'ensemble des rushs regroupé, il faut faire le montage pour que ces bribes de vidéos deviennent un film. Il faut donc traiter les données de son et d'images ! Il faut aussi chercher les images à incruster dans le fond vert et monter la vidéo ! 

Parfois on a même le temps de créer un best-of des moments rigolo, des rushs mauvais pour garder un souvenir authentique. 

 Ca monte le film !