Accueil > > Notre pédagogie > Ces pédagogies alternatives qui inspirent les colonies Vitacolo

Ces pédagogies alternatives qui inspirent les colonies Vitacolo

En tant qu'actrice reconnue d'intérêt général et engagée à faire valoir la place de l'éducation populaire dans l'accomplissement de la jeunesse, Vitacolo a su s'inspirer des courants de pensées alternatives pour construire son projet éducatif. Petit regard sur ces femmes et ces hommes qui ont changé notre vision de l'éducation et ont inspiré Vitacolo...

 

Maria Montessori

Montessori Vitacolo

Première médecin femme italienne, Maria Montessori a développé par l'observation une nouvelle manière de comprendre l'enfance et l'épanouissement de la personnalité. Cela passe par une prise en compte du rôle d'explorateur de l'enfant, et celui d'accompagnateur de l'adulte. Ce dernier est là pour aider l'enfant à faire seul, en donnant les bases des savoirs et en laissant l'enfant approfondir par lui même. Montessori défend le principe de ne pas chercher à préparer les enfants au monde d'aujourd'hui, car celui-ci aura disparu quand ils seront grands. Il faut donc apprendre à s'adapter et à vivre heureux. 

Chez Vitacolo, le travail de Montessori nous inspire dans la mise en pratique de nos projets, où nous laissons le temps aux jeunes de faire leurs expériences et ainsi orienter le projet vers les directions qui leurs semblent les plus intéressantes pour eux. L'équipe d'animation à un simple rôle de veilleuse pour tous et toutes. La relation éducative se construit sur cette base d'accompagnement vers l'autonomie.  

 

Celestin Freinet 

Freinet Vitacolo

Professeur dans le Sud de la France, Celestin Freinet revient de 14-18 avec des soucis de santé l'empêchant de parler comme avant. Il a donc réflechi a de nouvelles méthodes d'apprentissages et a surtout compris que ceux qui sont au travail, ce sont les enfants. Il a ainsi monté ses classes sous formes d'ateliers où l'enfant se voit la responsabilité d'éditer un journal avec une presse, à se cultiver en s'engageant à faire des recherches pour présenter ensuite le fruit de ses découvertes par des exposés. Une école où l'évaluation ne passe plus par des notes, mais par un système de labels évitant la  mauvaise note, et valorisant chaque compétence acquise.

Chez Vitacolo, chaque projet est ambitieux. Avec un matériel riche et de qualité, l'association veut permettre aux enfants d'aller le plus loin possible dans leur travail, tout en cherchant à valoriser l'action de chacun.e, sans comparaison ou jugement. Vitacolo ne cherche pas le résultat, tout en restant exigeante sur la qualité. La colo passion rassemble en treize jours des jeunes voulant avancer. L'équipe d'animation est passionée comme l'enfant, pour les aider à s'épanouir pleinement.

 

Rudolf Steiner

Steiner Vitacolo

Une expression résume assez facilement la pensée de Steiner sur l'humain : un individu à a une tête pour penser, une coeur pour aimer et des mains pour faire. Par cela l'adulte doit aider l'enfant en l'amenant à se développer physiquement, émotionnellement, intellectuellement et moralement. Les écoles Steiner développent aujourd'hui pleinement la pédagogie de projet et l'envie de mêler dans une tâche cette dimension de répondre à cette expression. 

Chez Vitacolo, une colonie est un projet de vivre ensemble en elle même. L'ambition est de travailler sur l'ensemble des axes de développement d'un enfant (physique, social, moral, spirituel, intellectuel et affectif) en offrant chaque jour un ensemble d'activités permettant cela : temps débats, temps d'activités projets, grands jeux, activités manuelles, activités créatives, préparation de spectacles, temps de vie quotidienne. 

 

Baden et Olave Powell

Powell Vitacolo

Les fondateurs du scoutisme ont avant tout apporté au début du 20ème siècle une révolution dans la pensée de l'éducation du peuple. Revenant de la guerre, Baden Powell décide d'utiliser ses méthodes d'instructions des jeunes garçons non plus pour faire la guerre mais pour construire la paix. Sa pédagogie repose sur l'ambition de rendre l'enfant acteur de son épanouissement, au service d'une communauté. Il défend l'idée de savoir faire ses propres choix pour apprendre à construire ses valeurs. Il développe une pédagogie basée sur l'esprit d'équipe, la vie dans la nature, l'imaginaire, la relation éducative, la loi et la promesse, l'engagement dans la communauté, la progression personelle, l'action.

Olave, sa femme, développera cette méthode pour les filles pour que le guidisme voit le jour. 

Chez Vitacolo, l'imaginaire a une place importante, car il développe la créativité et l'innovation. L'action, cela passe par l'idée de la mise en place de services de vie quotidienne où les jeunes sont acteurs du bien être de tous. Cela passe aussi par un projet pensé et monté par les jeunes. Vitacolo s'inspire de cette pédagogie pour développer un principe de temps de régulation par "les forums", lieux de dicussions ouvertes permettant de faire le point sur ce qui est vécu et ce qui reste à vivre. 

 

A lire et à découvrir aussi :