Accueil > > Qui sommes-nous ? > Vitacolo et les autres organismes de l'éducation populaire!

Vitacolo et les autres organismes de l'éducation populaire!

Vitacolo offre une démarche innovante dans le monde des colonies de vacances, de par son amplitude de points forts qui apporte sa typicité au monde des organismes de colonies. L'association à grâce à cela construit des ponts assez forts avec certaines structures innovantes pour parler colos et parler de nos ambitions respectives pour la jeunesse. On vous raconte ces relations et ce qu'on en tire tous ensemble.

LEGO manga

Des espaces de dialogues et de soutien

La première chose est que discuter avec les autres nous permet de nous sentir appartenir à un combat social qui rassemble et qui rend crédible notre engagement aussi. Parce que cela nous donne de la force de voir que nous offrons une réponse différente et reconnue utile par nos pairs. Cette dimension somme toute legère pour vous lecteur donne le sentiment de faire réseau et front contre les sytèmes qui construisent chaque année un monde de plus en plus injuste.

Vitacolo a été fondée par trois passionés de l'animation, qui ont apporté leurs cultures animatives et leurs questionnements. C'est souvent parce qu'il y a un besoin non identifié qu'un organisme d'éducation populaire va se créé. Pour Vitacolo, un scout, un directeur de colo de Telligo et temps jeunes, et un enseignant de mathématiques pour malentendants, se sont rassemblés pour porter une valeur plus universelle à leurs expériences en construisant Vitacolo : des passions accessibles à tous, pour tous et favorisant le vivre ensemble. Un organisme qui porte des valeurs fortes ouvertes à tous et que tout le monde peut accueillir (ce qui peut être un frein aux scouts notamment).

Des lieux de débats et de discordes aussi

Et c'est là que ces rassemblements montrent toutes leurs richesses. C'est compliqué la structuration des organismes de l'éducation populaire. Parfois il faut savoir parler avec des entreprises à but lucratif comme l'UCPA-Telligo et autres qui au délà de leurs dimensions éducatives, ont un but lucratif. Et les avis sont tellements loins. On a souvent aussi nos torts évidemment car la question de l'équilibre entre l'écoute des besoins et des attentes des jeunes est vaste et offrent un champ des possibles en terme de solution qui hérisse parfois nos poils à tous.

Nous avons trouvé dans nombres d'associations des partenaires éducatifs. Vitacolo appartient à différent réseaux qui ont chacun et chacune leurs identités : l'UNAT qui rassemble le tout venant (asso, entreprises, hebergeur, clubs, auberges, etc.), le CNAJEP qui rassemble les grands organismes et les hippis un peu comme nous, le collectif camp-colo qui se veut être un espace de débat libre du buisness et du secret des affaires.

Selon les années et les progressions de nos ambitions militantes, nous trouverons un soutien dans telle ou telle structure. Nous avons plaisir à discuter avec les mouvements de scoutismes de tous horizons (laïcs ou non), les mouvements de jeunesse rurales, les mouvements de colonies indépendants (Eva Soleil, La Betapi, etc.) , les associations pluridisciplinaires (la maison de Courcelles, le Valdocco etc.)

 

Il est indispensable aujourd'hui de faire réseau, et c'est presque inhérent à la mission éducative que nous portons. Car nous ne portons pas une vérité éducative mais une réflexion qui grandit avec chaque structure que nous croisons sur notre chemin.

 

A lire et à découvrir aussi :